Porte entr'ouverte

Belgique - Europe - Taxes - Impôts - Libéralisme - Dépenses publiques - Politique - PS - MR - CDH - Liège - Reynders - Di Rupo - Michel - Cour d'arbitrage - TVA - Big Brother - Fiscalité

03 novembre 2006

Charleroi : les mandats socialistes du nouveau collège échevinal

Voici quelques jours que la presse a communiqué le nom des futurs bourgmestre et échevins socialistes à Charleroi. Je propose de les passer en revue avec vous, d’un mode un peu particulier : le bourgmestre et chaque échevin verront trôner, à côté de leur nom, le nombre de mandats exercés en 2005 et, parmi ceux-ci, la quantité de rémunérés. (Entre parenthèses, vous trouverez le numéro de page du moniteur belge du 11 août 2006 correspondant au politicien en question, au cas vous souhaitez soulager votre curiosité à propos des mandats exercés.)

- Léon Casaert – PS (futur bourgmestre) : 17 mandats, dont 6 rémunérés (p. 114) ;

- Jean-Paul Demacq – PS : 28 mandats, dont 6 rémunérés (p. 248) ;

- Serge Beghin – PS : 23 mandats, dont 9 rémunérés (p. 39) ;

- Marc Parmentier – PS : 42 mandats, dont 11 rémunérés (p. 671 & s.) ;

- Françoise Daspremont – PS : son nom ne figure pas dans le moniteur belge du 11 août 2006 ;

- Philippe Van Cauwenberghe – PS : son nom ne figure pas dans le moniteur belge du 11 août 2006 ;

- Paul Ficheroulle – PS : 25 mandats (y compris celui de président de la Carolorégienne, après l'affaire du même nom), dont 6 rémunérés (p. 362) ;

- Éric Massin – PS : 9 mandats, dont 3 rémunérés (p. 599).

Relevons tout de même que le futur premier échevin (oui, je parle bien de celui qui se prend pour un chevalier blanc) Olivier Chastel – MR, comptabilisait, quant à lui, 23 mandats, dont au moins 13 étaient rémunérés (p. 124 & s.). Si son objectif, à terme, est de remplacer Jean-Claude Van Cauwenberghe – PS (13 mandats, dont 8 rémunérés – p. 841) dans les chaumières carolos, on peut conclure, eu égard au système actuel, qu’il est sur le bon chemin ! Courage, Olivier ! Tu progresses, pas à pas, vers ta lutte finale, ô preux chevalier !

N.B. Pour mémoire, précisons que l’actuel « bourgmestre emprisonné » (on ne dit plus « bourgmestre empêché » depuis quelques temps en Wallonie) Jacques Van Gompel – PS exerça 28 mandats, dont 4 rémunérés, en 2005 (p. 887 & s.).

Posté par Wali23783 à 01:17 - Belgique - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    J.-J. Viseur

    Complément:

    Jean-Jacques VISEUR -- CDH exerçait, en 2005, 8 mandats, dont 2 seulement étaient rémunérés.

    Posté par Wali, 03 novembre 2006 à 01:38

Poster un commentaire