Porte entr'ouverte

Belgique - Europe - Taxes - Impôts - Libéralisme - Dépenses publiques - Politique - PS - MR - CDH - Liège - Reynders - Di Rupo - Michel - Cour d'arbitrage - TVA - Big Brother - Fiscalité

07 octobre 2006

Elio Di Rupo : bilan

Depuis quand Elio Di Rupo est-il le maître incontesté de la Wallonie ? Bien trop longtemps, vous en conviendrez ! Non ? Vous êtes un rebel ? Alors, depuis bien assez de temps pour que nous puissions dresser un bilan ciblé de son action politique, vous me l’accorderez bien, non ? Aaah ! Parfait ! Je sentais chez vous cette soif de savoir !

.

Elio_Superplanificateur

Elio, qu’on rebaptiserait allègrement Superplanificateur pour sa tendance à planifier l’économie wallonne, avait – de par ce fait – l’objectif d’améliorer cette dernière. Quoi de mieux, dès lors, pour juger ses actes, que de regarder ses résultats, soit l’évolution des chiffres du chômage sous son règne ?

Tout a réellement commencé en 1999, lorsque Di Rupo prit la tête du gouvernement wallon pour la première fois (et surtout celle de son parti). L’an de grâce 1999 sera donc notre année de référence. Et les statistiques de l’ONEM nos indices d’appréciation.

Une précision s’impose toutefois avant les huées : les catégories de l’ONEM furent légèrement modifiées entre 2001 et 2002. (Était-ce pour mieux masquer l’incapacité des gens qui les dirigent ?) Nous ne pourrons donc prendre en compte que les chiffres globaux d’ONEMo-dépendance pour comparer 1999 à 2005. Mais rassurez-vous : les chiffres 2002 à 2005 parleront aussi, en termes de chômage, pour les années précédentes.

ONEMo-dépendance :

Région

ONEMo-dépendance 1999 (individus)

ONEMo-dépendance 2002 (individus)

ONEMo-dépendance 2005 (individus)

Wallonie

353.861

388.499

448.061

Bruxelles

89.951

101.014

118.813

Chômage (ce groupe comprend les chômeurs indemnisés demandeurs d’emploi après travail (à temps plein ou temps partiel volontaire), et après études, les dispensés pour difficultés sociales et familiales ainsi que les chômeurs âgés dispensés d’IDE et les prépensionnés à temps plein) :

Région

Chômeurs indemnisés 2002

Chômeurs indemnisés 2005

Wallonie

273.997

302.212

Bruxelles

83.389

92.994

Travail soutenu par l’ONEM (ce groupe comprend les travailleurs en chômage temporaire, les travailleurs à temps partiel avec maintien de droits et allocation de garantie de revenus ainsi que les dispensés pour formation professionnelle et reprise d’études, ainsi que les mesures d’activations au sens large (dispensés après travail en ALE, mis au travail en atelier protégé, contrats de transition professionnelle, Plan ACTIVA et complément de reprise du travail)) :

Région

Travailleurs soutenus par l’ONEM 2002

Travailleurs soutenus par l’ONEM 2005

Wallonie

82.472

96.532

Bruxelles

11.989

16.871

Travail comprenant un aménagement du temps de travail avec le soutien de l’ONEM (ce groupe comprend les travailleurs en prépension à mi-temps, les travailleurs en interruption de carrière ou en crédit-temps) :

Région

Travailleurs qui aménagent leur temps de travail avec le soutien de l’ONEM 2002

Travailleurs qui aménagent leur temps de travail avec le soutien de l’ONEM 2005

Wallonie

32.030

49.317

Bruxelles

5.636

8.948

Conclusion ? Merci Elio, au revoir Elio. Tu as essayé, tu as échoué. Note, tu étais un peu con, aussi, de reproduire les recettes d’un pays qui a périclité. Que Superplanificateur s’envole une bonne fois… et qu’il ne revienne pas !

Posté par Wali23783 à 01:28 - Belgique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire