Porte entr'ouverte

Belgique - Europe - Taxes - Impôts - Libéralisme - Dépenses publiques - Politique - PS - MR - CDH - Liège - Reynders - Di Rupo - Michel - Cour d'arbitrage - TVA - Big Brother - Fiscalité

25 juin 2007

L’électeur ? Con et salaud !

Onkelinx_Laurette_est_folle

Le sinistre de la Justice, Laurette Onkelinx, s’exprimait aujourd’hui dans les colonnes de la Pravda Dirupienne du Soir. Elle y livrait sa vision particulière de l’électorat belge avec toute la finesse qu’on lui connaît.

Ainsi, quand il fut question de revenir sur le choix fait par l’électeur francophone, la future Ministre-présidente de la Région bruxelloise n’hésita pas à qualifier le Belge moyen de con : « Notre programme était bon. Très différencié de celui du MR. On l’a vu dans mes échanges musclés avec Didier Reynders. Mais l’électeur n’a rien entendu. Tout était parasité par Charleroi. »

Juste après, celle qui offre passe-droit sur passe-droit à son constitutionnaliste de mari s’aventura d’ailleurs un cran plus loin dans l’affront. L’électeur est aussi un salaud provoquant le chômage de centaines d’individus : « J’ai une grande tristesse pour mes collaborateurs qui perdent leur emploi. »

Posté par Wali23783 à 22:30 - Belgique - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Voilà comment on accuse le thermomètre.

    J'ignorais qu'être membre d'un cabinet ministériel était synonyme d'emploi à vie.
    Comptons sur le parti pour les recaser dans l'une ou l'autre de leur créations
    Et elle ne parle pas des collaborateurs des nouveaux ministres qui vont eux trouver un emploi...

    Posté par Ø, 25 juin 2007 à 23:05
  • Tout à fait. D'autant plus que divers "rats de cabinet" ne se privent pas (et on les comprend vu le peu de différence entre les divers programmes) pour travailler pour un parti, puis pour un autre.

    Posté par Wali, 25 juin 2007 à 23:38
  • Et cette chienne persiste en empêchant la police fédérale de rendre public un rapport sur la lutte contre la fraude fiscale, par trop favorable au MR...
    Dans ce cas de figure elle fait tout pour que ce con d'électeur ne voie rien ....

    Posté par COBRA, 26 juin 2007 à 08:04
  • C'est à dire qu'on fait dire à cette dame des choses qu'elle ne dit pas et puis ensuite on traite son mari -que je connais pas personellement- de con et elle même de chienne. C'est pratique.
    Moi ce que j'entend dans cet interwiew: "le traitement de Charleroi (sans préjugé de sa qualité) a tellement occupé la scène médiatique que le reste n'a pas réussi à percer...les électeurs n'ont donc rien entendu..."...Après chacun sa version.
    ...De plus, elle a le droit d'être triste que des gens avec qui elle travaillait tout les jours soient au chomage...

    Posté par Nono, 26 juin 2007 à 09:15
  • Non mais de toute façon, l'électeur a toujours raison c'est bien connu ! D'ailleurs, l'électeur avait raison d'encore rendre le PS incontournable à Charleroi en 2006 (comme pour toutes les élections précédentes). Comment pourrait-on leur repprocher de voter pour des pourris notoires puisque l'électeur a toujours raison ?

    Posté par Pounounouf, 26 juin 2007 à 10:13
  • D'accord avec Pounounouf

    Posté par Xime, 26 juin 2007 à 10:55
  • Concernant le chomage des collaborateurs, il y en a quand même quelques uns qui étaient des fonctionnaires "en congé" (et pas que dans les cabinets PS) qui retrouveront une place. De plus, les gens savent avant de signer que le poste n'est pas éternel. Par contre c'est vrai qu'ils ne pensaient pas que ça arriverait si vite.

    Posté par PVB, 26 juin 2007 à 15:55
  • Tous ces collaborateurs ne sont pas au chomdu...
    En voila dejà une de recasée ...
    On dit merci Laurette !!!
    http://www.lesoir.be/regions/bruxelles/bruxelles-du-cabinet-d-2007-07-04-538225.shtml

    Posté par COBRA, 04 juillet 2007 à 07:54

Poster un commentaire